Corsica
Mots:190  Intro:17 sec  Durée:3.35  Année:2000
Concert: 01


L'éternité, c'est Zonza !
Les tours génoises ont vu passer
De la birème aux plaisanciers
Beaucoup d'hommes qui ne savaient pas
Que si tu t'offres, on te prend pas
Ma liberté, c'est Zonza !

Un bout de terre au fond du sud
Où s'évanouit ma lassitude
Comme un rêve qui ne revient pas...

O Corsica bella Corsica,
Fleur de montagne posée sur l'eau
Où la mer s'abreuve aux ruisseaux Pour éclairer son bleu-marine.
Corsica, ma belle Corsica,
Si je pouvais choisir l'endroit
Où la mort me recouvrira
De son manteau de cornaline,
J'aimerais qu'elle m'endorme chez toi.

L'éternité, c'est Zonza !
Elle a protégé les brigands
Quand ils étaient bandits d'honneur,
Comme on l'est tous du fond du cœur.
Lorsque le joug est trop pesant
Ma liberté, c'est Zonza !


Les tours d'en bas m'avertiront
Quand tout au fond de l'horizon
Mon dernier matin paraîtra...

O Corsica bella Corsica,
Fleur de montagne posée sur l'eau
Où la mer s'abreuve aux ruisseaux Pour éclairer son bleu-marine.
Corsica, ma belle Corsica,
Si je pouvais choisir l'endroit
Où la mort me recouvrira
De son manteau de cornaline,
J'aimerais qu'elle m'endorme chez toi.
O Corsica bella Corsica,

Corsica, ma belle Corsica,
Si je pouvais choisir l'endroit
Où la mort me recouvrira
De son manteau de cornaline,
Alors qu'elle m'endorme chez toi.
L'éternité, c'est Zonza !



(Michel Fugain/Michel Sardou)