Elle vit toute seule
Mots:247  Intro:3 sec Durée:3.24  Année:2010


Elle est assise au bord du lit
Une photo d’elle et son mari
Prise en vacances il y a des lunes
En ce temps là elle était brune
Elle a du mal à se rapp’ler
Le nom d’leur chanson préférée
Elle disait quoi, elle ne sait plus
Les chanteurs…elle ne les connaît plus

Elle vit toute seule
Comme elle sont des milliers
Un jour la terre est vide
Le monde inhabité
Elle passe en boucle
Les occasions manquées
Le goût de l’amour
Le prix de l’amour
Lorsque dis ans passent en dix jours
Elle a ttell’ment donné

La rupture a duré longtemps
A la folie, passionnément
Et puis ce brusquement plus rien
Ce cri silencieux de la fin
La rupture a duré longtemps
A la folie, passionnément
On arrive au bout de la fin
Quand le plaisir s’en est allé…


Elle vit toute seule
Comme elle sont des milliers
Un jour on n’a personne
Personne à qui parler
Les amis sont ailleurs
Mais c’n’est pas l’amitié
Le jeu d’l’amour
Qu’on perd toujours
Lorsque les heures se comptent en jours
Elle a tell’ment compté

La rupture a duré longtemps
A la folie, passionnément
Et puis ce brusquement plus rien
Ce cri silencieux de la fin
La rupture a duré longtemps
A la folie, passionnément
On arrive au bout de la fin
Une porte se ferme, on est barré


Elle n’est plus jamais invitée
On a fini par l’oublier
Elle se souvient qu’il a des lunes
Ses soirées valaient des fortunes
On jouait pour la faire danser
La seule chanson qu’elle a aimée
Elle disait quoi ? J’m’en souviens plus
Les chanteurs on n’les connaît plus…

Elle vit toute seule
Comme elle sont des milliers
Elle s’est bien défendue
Puis elle s’est résignée
Elle vit toute seule
Comme elle sont des milliers
On s’habitue à tout
Comme dans l’obscurité
Comme dans l’obscurité



(Jacques Vénéruso/Michel Sardou)