L'ANNEE SAINTE

REALISATEUR MUSIQUE   DUREE
JEAN GIRAULT CLAUDE BOLLING 90 MINUTES 23 AVRIL 1976
A noter qu'il s'agit du dernier film de Gabin et que sa propre fille est scripte sur  ce film.

     
Jean Gabin ....  Max Lambert
Jean-Claude Brialy ....  Pierre Bizet
Danielle Darrieux ....  Christina
Henri Virlogeux ....  Commissaire Barbier
Jacques Marin...Gardien 
Léon Zitrone ....  Récitant TV
Chantal Nobel ....  Une hôtesse de l'air
Nicoletta Machiavelli ....  Carla
Giampiero Albertini 
Paolo Giusti ....  Giuseppe
Luciano Bartoli ....  Louftingue
Tommy Duggan 
Stéphane Bouy 
Renato Romano ....  Boricelli
Maurice Teynac ....  Marcel Scandini
Umberto Raho ....  Le consul
Jenny Arasse 
Maurice Travail ....  Un passage de l'avion
Philippe Brigaud 
Monique Tarbès ....  La féministe dans l'avion
Lorenzo Piani 
Ugo Fangareggi 
Dominique Briand 
Jacques Courtois 
John Clark 
Billy Kearns ....  Un pilote de l'avion
André Lawrence 
George Birt 
Yvan Tanguy 
Jean-Yves Gautier 
Frank David ....  Un passager de l'avion
Jacques Dhéry 
Fulbert Janin 
François Florent 
Danielle Durou 
Yvette Dolvia 
Ibrahim Seck ....  Un passager de l'avion
Philippe Dumat 
Florence Bellamy 
Yves Wecker 
Michel Fortin 
Pauline Larrieu 
Marcel Gassouk ....  Un gardien de prison







Bien que sa libération soit proche, le truand Max Lambert décide de s'évader en compagnie de Pierre Bizet, dit «le séminariste», qui l'a convaincu que le moment est tout choisi pour aller récupérer le magot autrefois caché dans le jardin d'une chapelle romaine. C'est en effet 1975, l'année sainte, et le Vatican va accueillir des milliers d'ecclésiastiques. Le meilleur moyen de passer inaperçus est de se mêler à eux revêtus d'habits sacerdotaux. Munis de faux papiers grâce à l'ami Scandini, «monseigneur Lambrecht» et son secrétaire-abbé prennent donc l'avion pour Rome après avoir quitté la centrale de Melun. Mais l'appareil est détourné vers Tanger par des terroristes qui exigent un million de dollars. La somme est réunie, mais le consul Giordano fait traîner les tractations. Excédé par la situation, «monseigneur» cherche à la débloquer en se proposant comme intermédiaire. Le consul ne peut rien lui refuser et lui remet la mallette, ainsi qu'une voiture rapide pour les terroristes. Ceux-ci échappent au piège policier qui leur est tendu grâce à Max, qui s'est offert comme ultime otage dans leur fuite. C'est pour mieux les guider dans les rues étroites de Tanger... jusqu'à une impasse où il les contraint à lui remettre les dollars... pour ses pauvres ! Revenu à l'avion, il apprend que sa vieille connaissance le commissaire Barbier, sur les dents depuis l'évasion, a réussi à le démasquer et a contacté Interpol pour qu'il soit arrêté à Rome. Il prend alors l'équipage en otage et négocie sa liberté avec Barbier et son homologue italien Mazzola, en échange du... million de dollars. Après un dernier adieu à Christina, une ancienne maîtresse, passagère du même avion, il se rend avec Bizet à la petite chapelle San Lazaro... qui a disparu, remplacée par une autre, plus moderne. Un jeune abbé leur explique qu'un jour la foudre a révélé un trésor caché sous un arbre, ce qui a permis d'édifier le nouveau lieu de culte...