LE BARON DE L'ECLUSE

REALISATEUR ROMAN DIALOGUES PHOTO MUSIQUE   DUREE
JEAN DELANNOY GEORGES
SIMENON
MICHEL
AUDIARD
LOUIS PAGE JEAN PRODROMIDES 90 MINUTES 3 AVRIL1960

   
Jean Gabin ....  Baron Jérôme Napoléon Antoine
Micheline Presle ....  Perle Germain-Joubert
Jean Desailly ....  Maurice Montbernon
Henri Coutet ....  Le paysan
Édouard Francomme ....  Un client de l'auberge
Louis Seigner ....  Duval
Blanchette Brunoy ....  Maria Vilandier
Albert Michel ....  Un client de l'auberge
Robert Dalban ....  Vuillaume
Jacques Hilling ....  Le surveillant des jeux
Alexandre Rignault ....  L'éclusier
Bruno Balp ....  Marcel, l'aviateur
Charles Bouillaud ....  Émile
Gabriel Gobin ....  Valentin
René Hell ....  Un client de l'auberge
Bernard Musson ....  Un huissier au casino
Pierre-Louis ....  Georges
Georges Lycan ....  Le matelot
Cécyl Marcyl ....  La vieille paysanne
Raphaël Patorni ....  Le chef de réception
Jimmy Perrys 
Dominique Boschero ....  Brune
Olga Valéry ....  Pénélope
Jean-Pierre Jaubert ....  Paulo
Robert Balpo ....  Un client de l'auberge
Florence Brière ....  La receveuse
Louis Bugette ....  L'entraîneur de Sadokkan
Corrado Guarducci ....  Un joueur
Robert Le Béal ....  Joueur de golf
Émile Genevois ....  Un client de l'auberge
Jacques Castelot ....  Marquis de Villamayor
Aimée Mortimer ....  Gaby Bonnetang
Jean Constantin ....  Prince Sadokkan
Charles Lemontier ....  Employé du casino
Dominique Marcas ....  Une femme dans l'aérodrome
Louisette Rousseau
Yvon Sarray ....  Un client de l'auberge
Geymond Vital ....  La Ramée




Élégant, racé, le monocle à l'oeil, portant beau, le baron Jérôme a vraiment de la classe mais il n'a pas d'argent ! Ce qui ne l'empêche pas de mener la grande vie, à Deauville, collectionnant les ardoises, à l'hôtel, au bar, au casino, car il joue beaucoup et perd souvent Sauf cette nuit où la chance lui a fait gagner onze millions de francs (anciens) aux dépens du marquis de Villamayor. Celui-ci n'a pas de liquide, mais un bateau, qu'il donne à Jérôme en lui promettant d'envoyer un chèque du solde de sa dette, Sur-lechamp, le baron part chercher son yacht à Rotterdam en compagnie d'une ancienne liaison, Perle Germain-Joubert, lasse de vivre aux crochets du richissime prince Saddokan. Le couple entreprend de traverser la France au fil des canaux, direction Monte-Carlo. Mais le yacht tombe en panne sèche le long d'une écluse, près de Châlons. Il est vrai que Villamayor n'a pas envoyé son chèque et que Jérôme n'a plus un sou vaillant. A'bord, où il y a à boire - du whisky - mais rien à manger, la zizanie s'installe entre les deux naufragés, Affamée, Perle s'offre un copieux festin dans une auberge et réussit à faire payer la note par Maurice Montbernon, un viticulteur champenois qu'elle n'a eu aucun mal à séduire. Pendant ce temps, au " Café de l'écluse ", Jérôme, entre deux appels téléphoniques pour traquer le fameux chèque, gagne pain, vin et saucisson en jouant aux cartes avec des mariniers Marie, patronne du bistrot et jolie veuve, est très sensible à son charme. Montbernon a demandé à Perle de l'épouser et la jeune femme, avec la bénédiction e Jérôme, quitte le navire. Désormais seul, le baron se rend au dîner en tête-à-tête auquel Marie t'a convié. Les deux solitaires s'épanchent rêvent d'un avenir commun Mais le chèque arrive et Jérôme reprend la barre, Marie écrase une larme tandis que le baron lui envoie un baiser.



C'est probablement l'écluse n°10 " Juvigny", à quelques kilomètres en aval de Châlons-sur-Marne, sur le canal Latéral à la Marne, qui est le lieu réel de la seconde partie de l'action du film. Le lieu est rebaptisé Vernisy dans le film (orthographe relevée sur le panneau publicitaire du restaurant), ce qui a pu induire certains en erreur en situant l'action sur le canal du Centre, où, en effet, existe un Vernizy à l'amont de Génelard, mais dépourvu d'écluse. De plus, le canal du Centre n'est pas sur la route logique de Rotterdam à la Méditerranée, tandis que le canal Latéral à la Marne, si (par Saint-Quentin, Reims, Vitry-le-François, Langres puis la Saône et le Rhône). Et plusieurs fois il y est question de Châlons qui est tout près et une fois du département de la Marne. L'un des personnages locaux, joué par Jean Desailly, est producteur de Champagne. Or Chalon-sur-Saône est éloigné de Vernizy de plus de 50 km. La Poste, est mentionnée à 2 km dans le film ce qui correspond à la distance du bourg de Juvigny depuis l'écluse ; à cette époque, les petits villages étaient encore dotés de ce service public. Le lieu de tournage est plus incertain et il n'est pas sûr qu'il soit unique pour ce qui est censé se passer au même endroit. De nombreuses sources concordent à admettre que le tournage des extérieurs s'est tenu près du village de Chavignon dans l'Aisne, à l'écluse du pont Auger sur le canal de l'Oise à l'Aisne. Des habitants du village sont clairement identifiés accoudés au bar du café devant Jean Gabin.