LE CLAN DES SICILIENS
REALISATION DIALOGUES ROMAN MUSIQUE DUREE
HENRI VERNEUIL JOSE GIOVANNI AUGUSTE LE BRETON  ENNIO MORRICONE  124 MINUTES 1 DECEMBRE 1969





Jean Gabin ....  Vittorio Manalese

Alain Delon ....  Roger Sartet
Lino Ventura ....  L'inspecteur Le Goff
Irina Demick ....  Jeanne Manalese
Gérard Buhr  
Marc Porel ....  Sergio Manalese
André Pousse ....  Malik
Danielle Volle ....  Monique Sartet
Bernard Musson ....  Le gendarme, durant le transfert de Sartet
Amedeo Nazzari ....  Tony Nicosia
Sydney Chaplin ....  Jack
Michel Charrel  
César Chauveau ....  Le petit Roberto
Christian de Tillière ....  Jean-Marie Ballard
Steve Eckardt  
Roger Lumont ....  Le patron de l'hôtel de passe
André Thorent ....  L'inspecteur Bordier
Leopoldo Trieste ....  L'expert en timbres
Philippe Baronnet ....  Luigi
Karen Blanguernon ....  Theresa
Yves Brainville ....  Le juge
Elisa Cegani ....  Maria Manalese
Raoul Delfosse  
Jacques Duby ....  Raymond Robel
Yves Lefebvre ....  Aldo Manalese
Edward Meeks ....  Le commandant de bord
Sally Nesbitt  
Sabine Sun ....  Simone
Maurice Auzel ....  Un policier dans l'avion 
Yvan Chiffre ....  Un inspecteur




Le tueur Roger Sartet s'évade du fourgon cellulaire qui le transportait. C'est le clan des Siciliens, dirigés par Vittorio Manalese, qui a mis au point cette spectaculaire évasion. Sartet confie au clan un projet dont l'idée lui est venue en prison : s'emparer de la collection de bijoux d'une exposition. Manalese fait alors venir de New York son ami Tony Nicosia, un "professionnel" et Sartet, toujours traqué par le commissaire Le Goff, prend l'identité d'un diamantaire chargé du convoi des bijoux. Sartet, avec l'aide de son complice Jack, oblige le pilote de l'avion à atterrir près de New York, sur une autoroute. Le butin est aussitôt récupéré par des compères américains. Mais Sartet, qui a eu une brève liaison avec Jeanne, la belle-fille de Manalese, est dénoncé à ce dernier. Manalese fait revenir Sartet à Paris et le tue. Peu de temps après, le clan des Siciliens est arrêté par la police, avec à sa tête le commissaire Le Goff.