LE  DRAPEAU NOIR FLOTTE  SUR LA MARMITE


REALISATION
ET SCENARIO
ADAPTATION   MUSIQUE   DUREE
   MICHEL AUDIARD RENE FALLET GEORGES
BRASSENS
87 MINUTES 13 OCTOBRE 1971
                     

Jean Gabin ....  Victor Ploubaz

Ginette Leclerc ....  Marie-Ange Ploubaz
Jacques Marin ....  Antoine Simonet
Claude Piéplu ....  Alexandre Volabruque
André Pousse ....  Balloche
Jean Carmet ....  Staline
Yves Barsacq ....  Ravasson, l'instituteur  
Ginette Garcin ....  Séverine
Jacques Hilling ....  Fernand
Micheline Luccioni ....  Paulette Simonet
Roger Lumont ....  Calibeux
Eric Damain ....  Pierre Simonet
Raymond Meunier ....  Tartinville
Jacqueline Doyen ....  Léontine
Gilberte Géniat ....  Mme Volabruque
Philippe Castelli  
Michel Pilorgé







Simonet, qui travaille à la S.N.C.F., reçoit les félicitations de son supérieur Volabruque pour la construction d'un nouveau voilier miniature qui a gagné un prix à une exposition. Volabruque commande alors à Simonet la construction d'un voilier grandeur nature pour faire la pêche à la sardine. Simonet accepte, d'abord pour la promesse d'avancement de son patron car il ne voit pas comment il peut construire pareil voilier. Il demande alors l'aide de son vieil oncle, Victor Ploubaz, un épicier qui aurait navigué sur tous les océans au cours de sa vie et qui raconte ses aventures maritimes. Ploubaz prend les choses en main et fait construire le voilier dans le jardin de Simonet. La coque terminée, Ploubaz se rend à Saint-Malo rendre visite à sa femme pour lui emprunter de l'argent afin d'acheter les voiles pour le voilier. Considérant Victor comme un mythomane, elle refuse de lui donner de l'argent mais la soeur de celle-ci, par amour pour Victor, lui en donne. Simonet et son fils Pierrot en viennent tous les deux à comprendre que Ploubaz n'est qu'un menteur invétéré qui n'a jamais navigué de sa vie autrement que dans ses rêves. Aussi, lorsque le voilier de Victor s'échoue dans le vase lors d'un essai, Pierrot décide de le brûler pour épargner de nouvelles humiliations à son grand-oncle.