LE PACHA
REALISATION SCENARIO DIALOGUES MUSIQUE DUREE
GEORGES
LAUTNER
ALBERT
SIMONIN
MICHEL
AUDIARD
SERGE
GAINSBOURG
90 MINUTES 14 MARS 1968


Jean Gabin ....  Comissaire Joss, le Pacha

Dany Carrel ....  Nathalie
André Pousse ....  Quinquin
Louis Arbessier ....  Le directeur chez Boucheron
Gérard Buhr ....  Arsène
Dominique Zardi ....  Horst Weiss
Félix Marten ....  Ernest
Louis Seigner ....  Le directeur de la police
Robert Dalban ....  Inspecteur Gouvion
Pierre Leproux ....  Druber
André Weber ....  Gino
Yves Barsacq ....  Médecin légiste
Henri Attal
Serge Gainsbourg ....  En personne
Léon Zitrone ....  En personne (commentateur hippique)
Christian Bertola ....  Donadieu
Michel Carnoy ....  Malevin
Jean Gaven ....  Marc
Frédéric de Pasquale ....  Alfred
Michel Charrel ....  Un client chez Marcel
Henri Cogan ....  Riton
Maurice Garrel ....  Brunet
Pierre Koulak ....  Marcel le Coréen
Marianne Comtell ....  Odile
Germaine Delbat ....  Mme Druber
Henri Déus ....  Léon
Michel Dupleix ....  Un inspecteur à la P.J. (as Michel Duplaix)
Pascal Fardoulis ....  Un homme de la bande à Émile
Bernard Garet  
Hervé Jolly ....  Un homme de la bande à Émile (as Hervé Joly)
Yves Arcanel ....  Un inspecteur de la Police Judiciaire
Maurice Auzel ....  Un homme de la bande à Émile
Jean Luisi ....  Un homme de la bande à Émile
Pippo Merisi ....  Un homme de la bande à Émile (as Pipo Merigi)
Georges Ranga ....  Un homme de la bande à Émile
Raoul Saint-Yves ....  Chef gare de Troyes
Serge Sauvion ....  Inspecteur René
Jean Sylvère  
Philippe Vallauris ....  Inspecteur police judiciaire
Carmen Aul ....  Une danseuse/Dancer
Rita Reaumur ....  Une danseuse/Dancer
Noëlle Adam ....  Violette 
Marcel Bernier ....  Le chauffeur de Brunet 
Gérald Bruneau ....  Le hippie 
Adrien Cayla-Legrand ....  Un policier à l'enterrement 
Béatrice Delf ....  L'auxiliaire de police 
Yves Gabrielli ....  Un membre de la bande à Quinquin 
Henri Gourdan ....  Le dessinateur à la P.J. 
Corrado Guarducci 
Rémy Julienne ....  Un motard (uncredited)
Jean Martin ....  Un membre de la bande à Quinquin 
Jean Sobieski ....  Le frère de Nathalie 



Un fourgon transportant des diamants quitte sous escorte policière la place Vendôme pour l'aéroport du Bourget. Le convoi tombe dans l'embuscade tendue par le truand Quinquin, qui liquide ensuite certains de ses complices au moment du partage du butin. Le commissaire divisionnaire Joss, à quelques mois de la retraite, est chargé de cette affaire.



 Le Pacha marque l'unique collaboration entre Jean Gabin et Georges Lautner. En 1963, Gabin était pressenti pour tourner dans Les Tontons flingueurs, réalisé par Lautner. L'acteur voulait imposer son équipe de techniciens pour le film, ce que Lautner refusa, car il ne travaillait qu'avec l'équipe de ses débuts. Finalement, le rôle fut attribué à Lino Ventura. Ce film marque aussi la réconciliation entre Gabin et le dialoguiste Michel Audiard, après une brouille.
  Une fois le montage bouclé, le film est présenté le 5 mars 1968 à la commission de censure, qui est ulcérée par la violence du film : pas seulement par le fait que le personnage d'André Pousse tue ses complices, mais parce que le personnage de Gabin, un commissaire divisionnaire, tabasse un suspect dans un bistrot et tue, sans sommation, le personnage de Pousse. Pour la commission, il est impossible de montrer dans les salles de cinéma une telle vision de la police, mais Lautner ne se laisse pas démonter pour autant et se lance dans des discussions très poussées avec les producteurs et les censeurs pour soutenir son film. N'ayant pas obtenu gain de cause, il va organiser des rencontres radiophoniques faisant venir des jeunes qui racontent comment ils ont été maltraités par la police lors des interrogatoires. Au terme de cet affrontement, la censure va accepter de laisser passer un seul et unique coup de poing et de laisser la fin telle qu'elle est. Satisfait, Lautner révise le montage de son film en supprimant deux coups de poing de Gabin (les deux derniers qui envoient le suspect s'effondrer en sang à travers une vitre, la séquence est néanmoins visible dans la bande annonce de l'époque).
  Sur l'affiche promotionnelle du film, il est affiché Interdit aux moins de 18 ans.
   Le tournage s'est déroulé à Beaurains-lès-Noyon et Duvy, dans l'Oise et dans les studios de Saint-Maurice.
   À noter, les apparitions de Serge Sauvion, l'acteur doublant Peter Falk dans la version française de la série policière Columbo dans le rôle de l'inspecteur René, ainsi que celles du chanteur Serge Gainsbourg (lui-même), du cascadeur Rémy Julienne (un motard) et du journaliste Léon Zitrone (le commentateur hippique).
   Dans le film (à la 17e minute), dans la scène du commissariat, on peut apercevoir, parmi les photos des criminels de l'attaque du fourgon, les photos de Michel Audiard (cinquième photo en haut du mur de droite) Georges Lautner (première photo de la seconde rangée de photos en bas à gauche).