LES BAS-FONDS

REALISATION  SCENARIO DIALOGUES MUSIQUE DUREE
JEAN RENOIR CHARLES
SPAAK
JEAN WIENER 89 MINUTES 3 DECEMBRE 1936


        Jean Gabin ....  Wasska Pepel
    Louis Jouvet ....  The Baron
    Robert Le Vigan ....  The Alcoholic Actor
    René Génin ....  Louka, the wise old man
    Robert Ozanne ....  Jabot
    Junie Astor ....  Natacha
    Suzy Prim ....  Vassilissa Kostyleva
    Vladimir Sokoloff ....  Kostylev
    Jany Holt ....  Nastia
    Paul Temps ....  Satine
    Henri Saint-Isle ....  Kletsch, the cobbler
    Alex Allin  
    André Gabriello ....  The Inspector
    Léon Larive ....  Felix, le majordomo
    Nathalie Alexeeff ....  Anna, the dying woman
    René Stern  
    Maurice Baquet ....  Alochka, the accordion player
    Camille Bert ....  The Count
    Fernand Bercher
    Annie Ceres
    Lucien Mancini ....  Patron de la guinguette
    Sylvain



Un baron ruiné par le jeu surprend chez lui un cambrioleur, Pepel, avec lequel il sympathise immédiatement et finit la nuit à boire ses derniers deniers. Pepel loge dans le bouge sordide d'un vieux receleur, Kostileff, dont l'épouse arriviste est devenue sa maîtresse. Afin de s'attirer les bonnes grâces du commissaire de police du quartier, Kostileff lui a promis la main de sa jeune et jolie belle-soeur, Natacha. Mais celle-ci aime Pepel et refuse de se mêler aux manigances du grigou. À l'invitation de Pepel, son ami le baron échoue dans le bouge, qui sert d'asile à diverses épaves sociales. Une jeune fille poitrinaire meurt, un acteur mystique et ivrogne se pend, enfin Kostileff, haï de tous, est tué au cours d'une scène violente qui l'oppose à Pepel. Couvert par ses compagnons de misère, ce dernier, décidé à refaire sa vie, rompt avec sa, maîtresse et part sur les routes avec Natacha.