LEUR DERNIERE NUIT

REALISATION DIALOGUES MUSIQUE DUREE
GEORGES
LACOMBE
JACQUES
CELHAY
FRANCIS
LOPEZ
94 MINUTES 23 OCTOBRE 1953



Jean Gabin ....  Pierre Ruffin
Gaby Basset  
Robert Dalban ....  L'inspecteur
Madeleine Robinson ....  Madeleine Marsan
Georges Vitray
Jacky Sardou
Yves Massard ....  Le codétenu du car de police
Suzanne Dantès  
Jean-Jacques Delbo ....  Antoine
Arthur Devère  
Luce Fabiole  
Françoise Soulié  



Venue de Limoges, Madeleine Marsan loue une chambre à Paris dans la pension de famille " Au Duc d'Aumale " tenue par mademoiselle Mercier. Elle y fait la connaissance de Pierre Ruffin, directeur de la bibliothèque municipale, qui lui procure un emploi d'enseignante au cours Sévignée. En réalité, sous cette couverture de paisible fonctionnaire se cache un chef de bande, " M. Fernand". Un soir, Madeleine se rend compte que Pierre est blessé à l'épaule et le soigne sans lui poser de questions. Elle apprend le lendemain, dans le journal, qu'une tentative de hold-up a échoué rue de la Paix. M. Fernand et ses complices tentent alors de dérober la paye des ouvriers d'une usine mais tombent dans un piège tendu par la police. Pierre parvient à s'échapper au cours de son transfert à la prison. Activement recherché, il n'a plus qu'une ressource: faire appel à Madeleine, qui lui a témoigné de la sympathie. La jeune femme accepte de lui rapporter de l'argent qu'il a caché à la pension de famille, puis lui loue une chambre dans un hôtel borgne. Mais, reconnu par la bonne, Pierre doit de nouveau s'enfuir. Avant de quitter Paris, il se venge en abattant son receleur, le coiffeur Pérez, qui l'avait donné à la police. Pendant ce temps, soupçonnant Madeleine, l'inspecteur Dupré la prend en filature. Il retrouve ainsi la trace du fugitif, qui s'apprête à prendre une péniche à destination de la Belgique. Sur le point d'embarquer au port de La Bourdonnais, Pierre est cerné par les forces de l'ordre. Grièvement blessé, il tombe dans le canal et se noie sous les yeux de Madeleine, désespérée.