PORT DU DESIR

REALISATION MUSIQUE DUREE
EDMOND T
GREVILLE
JOSEPH
KOSMA
94 MINUTES 15 AVRIL 1955



Jean Gabin ....  Capitaine Lequévic

Gaby Basset  
Jacques Dynam  
Edmond Ardisson  (as Ardisson)
Charles Blavette 
Andrée Debar ....  Martine
Henri Vidal  
Edith Georges ....  Lola
Leopoldo Francés  
René Sarvil  (as Sarvil)
Mireille Ozy  
Annette Maistre  
Yoko Tani  
Raymond Blot  
Robert Berri ....  L'Hercule
Antonin Berval ....  Léon (as Berval)
Jean-Roger Caussimon ....  M. Black (as J.R. Caussimon)
Jean-Marie Bon 
Denise Carvenne 
Jean Daniel 
Jean-Claude Dumontier 
Ly Lang 
Darling Légitimus 
Julien Maffre
Gaston Orbal  (as Orbal)



Le « Vénus », coulé à l'entrée du port de Marseille, va être renfloué par les soins du capitaine Le Quévic. L'annonce est accueillie sans enthousiasme par Black, son armateur, car l'épave contient non seulement une cargaison de cigarettes de contrebande, mais également le cadavre d'une jeune femme, Suzanne, qui en savait trop sur ses activités. Martine, la soeur de la disparue, qui est à sa recherche, vient d'arriver dans le port. Martine et Le Quévic se rencontrent à « l'Ancre de Marine », un café-hôtel louche dont la gérante, Madame Aimée, est aux ordres de Black, le propriétaire. Les travaux de Le Quévic sont ralentis par la défection de Michel, son scaphandrier, qui dépense son argent dans les bras de Lola. Michel rencontre à son tour Martine et en tombe amoureux. En accord avec Black, Léon, son associé, propose à Michel un million de francs pour faire sauter l'épave du « Vénus » avec une charge de plastic qui se trouve déjà à bord. Michel accepte et se présente à Le Quévic. Mais, dès sa première plongée, il découvre le cadavre de Suzanne dans l'une des cabines et décide de fuir en compagnie de Martine. Les complices de Black assassinent Lola pour l'empêcher de parler, puis capturent le couple. En gardant Martine en otage, Black espère contraindre Michel à exécuter sa mission. Mais ses plans sont contrecarrés par l'irruption de Baba, un policier noir infiltré dans le milieu interlope du port. Entre-temps, Le Quévic a plongé et découvert le secret de l'épave. Tout le monde se retrouve à « L'Ancre de Marine », où a lieu une descente de police. Au péril de sa vie, Michel sauve Martine des griffes de Black, tandis que Léon se laisse arrêter sans opposer de résistance