La vallée des poupées
Mots:201 Intro:7 sec Durée:4.02 Année:1976
 
TRÉMA annule la sortie de ce 45 tours pressé à 400.000 exemplaires. Tous les exemplaires sont mis au pilon.
 Il existe cependant quelques rescapés.
A noter que cette version est différente de celle de l'album.


Une fille attend au firmament du Septième Art.
Une star pleure dans une Roll's sur Hollywood Boulevard.

Mais, dans la vallée,
Tournent les poupées,
Dans cette vallée profonde
Où des starlettes blondes
Meurent d'un somnifère en trop.

Un producteur se traîne à pied jusqu'à Bel Air.
Son film n'a pas marché : il va se foutre en l'air.

Mais, dans la vallée,
Tournent les poupées,
Dans cette vallée profonde
Où des starlettes blondes
Meurent d'un somnifère en trop.

Dans une partie qu'on donne à la Métro Goldwyn,
Un critique saoul vient de tomber dans la piscine.
Dans un motel un jeune auteur, un peu ringard,
Ecrit un truc qui obtiendra dix-huit Oscars.

Le vieux John Wayne à Beverley devant son verre
Se fait projeter une fois de plus les Bérets Verts.

Mais, dans la vallée,
Tournent les poupées,
Dans cette vallée profonde
Où des starlettes blondes
Meurent d'un somnifère en trop.

Le jour se lève sur le Boulevard du crépuscule.
La star s'endort bourrée d'alcool et de pilules.

Mais, dans la vallée,
Tournent des poupées,
C'est un peu la fin d'un monde
Où des starlettes blondes
Meurent d'un somnifère en trop.

Une fille attend au firmament du Septième Art.
Une star pleure dans une Roll's sur Hollywood Boulevard.

Le vieux John Wayne à Beverley devant son verre
Se fait projeter une fois de plus les Bérets verts.
C'est un peu la fin d'un monde
Où des starlettes blondes
Meurent...


(Jacques Revaux/Michel Sardou et Pierre Delanoé)