Le blues black brothers
Mots:209  Intro:19 sec  Durée:4.55  Année:1990
Concert-11


Le jeune homme est parti,
Le jeune homme a craqué.
La musique qu'il écrit,
Personne ne veut la jouer.
Il a, comme dans l'histoire
Où s'envole un enfant,
Ecrit sur le miroir :
"Je pars, mes chers parents..."

Il sera mieux chez lui,
Dans le monde où il va.
Ce qu'il chante, ce qu'il dit
Se ressent mieux là-bas.
Un avion au hasard,
Dans une heure, à Roissy,
Et respirer ce soir
Les fumées de Saint Louis.

Que devient le blues black brothers,
Les accents de Fever,
Les sermons du sauveur,
Le "vieux carré" du spleen ?
Que devient le blues black brothers
Dans le flingue du killer
Dans la came du dealer ?
Les slides-guitares se minent.
Que devient le blues black brothers ?
Passé l'Hudson River,
Tous les chagrins sont clean...

Que devient le blues black brothers
Dans les feux du driver,
Dans les yeux du rêveur
Quand le soleil décline ?
Que devient le blues black brothers
Dans la main du gambler,
Dans la nuit du voleur,
Quand le film se termine ?

Que devient le blues black brothers ?
Passé l'Hudson River,
Tous les chagrins sont clean.
Que devient le blues black brothers ?

Que devient le blues black brothers,
Le saxo du lover,
Le credo du serveur
Devant son verre de gin ?
Que devient le blues black brothers,
Le K.O. du boxeur,
Le tango du danseur
Devant les sex-machines ?
Que devient le blues black brothers ?
Passé l'Hudson River,
Tous les chagrins sont clean.

Que devient le blues black brothers ?
Que devient le blues black brothers ?

(Jacques Revaux et  Didier Barbelivien/Michel Sardou et Didier Barbelivien)