Le prix d'un homme
Mots:257  Intro:8 sec  Durée:3.45  Année:1978
Concert: 78


Les gardiens ne me parlent pas.
J'ai les yeux bandés, les poings liés.
Putain de ville, on n'avance pas.
Qu'est-ce que j'ai envie de fumer.
J'étouffe et j'ai très mal au dos,
Chaque fois qu'il donne un coup de frein.
Demain je serai dans les journaux.
En attendant, je vaux combien ?

Quel est mon prix ? Qui va payer ?
Mes amis n'ont pas les moyens.
Et ma femme va s'affoler.
Qu'est-ce que j'ai envie de mes mains.
La vie d'un homme, qu'est-ce que ça vaut ?
Ça ne peut pas aller bien loin.
Un peu de sang et beaucoup d'eau.
A propos d'eau, je boirais bien.

J'espère que les flics vont m'aider,
Pour une fois que j'en ai besoin.
Peut-être qu'ils nous ont repérés.
En attendant, qu'est-ce que j'ai faim.
Se faire piéger en plein Paris,
En pleine civilisation,
On se croirait en Italie.
Le monde est moins beau qu'il n'est con.

Quel est mon prix ? Qui va payer ?
Je n'ai pas d'argent devant moi.
Des gens sur qui je peux compter,
Si j'en ai cinq, je suis un roi.
La vie d'un homme, qu'est-ce que ça vaut ?
Ça ne peut pas aller bien loin.
Un peu de sang et beaucoup d'eau.
A propos d'eau je boirais bien.

Cette fois me voilà bien bouclé,
Du sparadrap collé aux yeux.
Pas moyen de me réchauffer.
J'ai la tête et le ventre creux.
Mourir de soif à Courbevoie,
Crever de faim à Fontainebleau,
A quelques minutes de chez soi.
La vie d'un homme, qu'est-ce que ça vaut ?

Quel est mon prix ? Qui va payer ?
Mes amis n'ont pas les moyens
Et ma femme va s'affoler.
Qu'est-ce que j'ai besoin de mes mains.
La vie d'un homme, qu'est-ce que ça vaut ?
Ça ne peut pas aller bien loin.
Un peu de sang et beaucoup d'eau.
A propos d'eau je boirais bien.

La vie d'un homme, qu'est-ce que ça vaut ?
Ça ne peut pas aller bien loin.
Un peu de sang et beaucoup d'os.
A propos d'os, je vaux combien ?


(Pierre Billon/Michel Sardou et PierreDelanoé)