Les dimanches
Mots: 192  Intro: 5 sec  Durée: 2.22  Année: 1970



On dit : "Je t'aime.",
Ou mieux : "Je t'aimerai longtemps.",
Ou mieux encore : "Je t'aimerai toujours.",
Ou, de mieux en mieux : "Je meurs d'amour.".
On les respecte
Pour qu'elles ne soient pas effrayées.
On se casse la tête
A trouver des mots-clefs
Mais elles ne comprennent pas toujours
Et l'on dort seul avec...
Son dernier mot d'amour.

Qu'est ce qu'on s'emmerde le dimanche
Quand il s'agit pour nous
De leur prouver qu'elles sont jolies
Qu'elles ont de la branche,
De douces mains, de petits pieds.
Qu'est-ce qu'on s'emmerde le dimanche,
Quand il s'agit de les ensorceler.

On s'habille comme des lords,
Super costumes et tout,
La panoplie du parfait gentilhomme,
On met l'paquet on met la gomme.
Pour compléter le bluff,
Un carnet d'chèque tout neuf.
On s'casse la tête
A trouver des gadgets
Mais elles ne comprennent pas toujours
Et l'on dort seul avec...
Son dernier mot d'amour.

Qu'est-ce qu'on s'emmerde le dimanche
Quand il s'agit pour nous de persuader
Marie-Hélène ou Marie-Blanche
Qu'on va les prendre à la télé.
Qu'est-ce qu'on s'emmerde le dimanche
Quand il s'agit de les ensorceler.

Qu'est-ce qu'on s'emmerde le dimanche
Quand il s'agit pour nous de décrocher
Un oiseau rare, une paire de hanches,
Une paire de mains, une paire de pieds.
Qu'est-ce qu'on s'emmerde le dimanche
Quand il s'agit pour nous de rigoler.


(Jacques Revaux / Michel Sardou et Pierre Delanoë)