Les hommes cavalent
Mots:165  Intro:13 sec  Durée:4.43  Année:1994


Qu'elles ressemblent au destin,
Qu'elles soient la providence,
Qu'elles nous laissent un parfum
De leur adolescence
Sur l'écorce des arbres,
Sur les murs des Iycées,
Sur les socles de marbre,
Leurs prénoms sont gravés.

Qu'elles atténuent le feu
De nos premières blessures
En posant sur nos yeux
Un rouge à lèvres pur,
Qu'elles nous laissent, en partant,
Une haine de l'amour
Qu'elles effacent en souriant
Quand elles reviennent un jour.

Les hommes cavalent
Après une jupe et des yeux pâles
Comme derrière un chariot d'étoiles,
Avec leurs idées d'idéal.
Les hommes cavalent
Après des jambes et des sandales
Sur des musiques sentimentales,
Pour un bien qui leur fait du mal.

Qu'elles soient l'horizon vrai,
Les plus belles espérances,
Le triangle parfait,
Les douleurs de l'enfance,
Après les amours fauves,
Les amours débutantes,
Un blue jean qui se sauve,
Un adieu qui nous plante.

Les hommes cavalent
Après une jupe et des yeux pâles
Comme derrière un chariot d'étoiles,
Avec leurs idées d'idéal.
Les hommes cavalent
Après des jambes et des sandales,
Sur des musiques sentimentales,
Pour un bien qui leur fait du mal.

Les hommes cavalent...



Didier Barbelivien/Michel Sardou et Didier Barbelivien