Vol 17 Malaysia Airlines

17 juillet 2014
Chakhtarsk
Boeing 777-2H6/ER
Malaysia Airlines
298 morts
Le vol MH17 du 17 juillet 2014, affrété par la compagnie aérienne Malaysia Airlines, en provenance d'Amsterdam, aux Pays-Bas et à destination de Kuala Lumpur, capitale de la Malaisie, assuré par un Boeing 777-200ER, s'est écrasé dans l'Est de l'Ukraine, près de la frontière avec la Russie2. Les premiers rapports indiquent que les 283 passagers et 15 membres de l'équipage à bord sont tous morts3,4.
L'avion de la Malaysia Airlines s'est abîmé dans la région de Donetsk, dans une zone séparatiste pro-russe5 où des affrontements récents ont opposé les insurgés et les forces gouvernementales ukrainiennes en plein contexte de la crise ukrainienne de 2013-2014 et plus précisément de la guerre du Donbass. L'armée ukrainienne et les séparatistes s'accusent mutuellement d'avoir abattu l'avion6. Il s'agit de la 2e catastrophe de l'année 2014 pour cette compagnie, moins de cinq mois après la disparition du vol 370, qui transportait à son bord 239 personnes.
Selon Interfax, l'appareil volait à une altitude de 33 000 pieds (10 100 m) lorsqu'il aurait été abattu par un missile comme l'atteste la présence de multiples trous observés notamment sur un débris de la partie supérieure avant gauche du cockpit. Ces trous sont vraisemblablement produits par une ogive à fragmentation dont est doté le missile qui explose à proximité de sa cible. D'après IHS Jane, cité par The New York Times, qui confirme la même version, ce type de missile est utilisée par l'armée ukrainienne et l'armée russe36 Cependant, il existe une controverse sur le type de missile utilisé, ce qui relève de la balistique judiciaire