Vol 191 Delta Airlines

2 août 1985
Dallas
L-1011 TriStar 1
Delta Airlines
135 morts
Le vol 191 connut de fortes turbulences lors de son approche de l'aéroport international de Dallas-Fort Worth, les conditions météorologiques étant catastrophiques : un orage se formait dans le ciel. Malgré cela, les pilotes ne remarquèrent rien d'anormal, encore moins la dangereuse approche du sol. Ils ne la constatèrent que quelques secondes avant l'écrasement, mais il était trop tard, malgré une remise immédiate des gaz. L'appareil rebondit de nombreuses fois sur le sol et le réacteur gauche percuta de plein fouet une voiture sur une autoroute, tuant son occupant sur le coup. Puis l'avant de l'avion explosa contre un silo de l'aéroport, éjectant l'arrière de la carcasse, sauvant un grand nombre de passagers, qui étaient installés dans la partie « fumeur » de l'avion. 26 passagers ont survécu à l'accident, mais ont tous été blessés.
Après une longue enquête, les spécialistes conclurent que la cause de l'accident était due aux conditions météorologiques déplorables ainsi qu'à un cisaillement du vent et à une erreur de pilotage, les pilotes n'ayant pas fait attention à l'altitude de l'appareil.