Vol 4227 Aeroflot

8 juillet 1980
Alma-Ata
Tupolev 154B-2
Aeroflot
166 morts
Au moment de l'accident, Alma-Ata subissait une canicule. Il était environ 00h39 lorsque le vol 4227 décolla de l'aéroport d'Alma-Ata au Kazakhstan soviétique. Seulement quelques secondes après le décollage, le vol atteignit 500 pieds. Le temps n’était pas favorable au vol; l'avion atteignit une zone d'air chaud, puis la vitesse de l'avion soviétique chuta de façon spectaculaire et l’appareil fut pris dans un grand courant descendant. Le Tupolev décrocha et chuta, le nez vers le bas, droit sur une ferme près de la banlieue d'Alma-Ata. Il glissa dans un ravin, prit feu et se désintégra, tuant tout le monde à bord.Le bureau d’enquête de l’aviation soviétique conclut que l'accident avait été causé par le cisaillement du vent qui avait eu lieu alors que l'avion était près de sa masse maximale au décollage pour les conditions locales qui incluaient des montagnes.