Vol 431 Kenya Airways

30 janvier 2000
Abidjan
Airbus A310-304
Kenya Airways
169 morts
Le vol 431 de la Kenya Airways s’est abîmé en mer le 30 janvier 2000 à 21 h 09 (UTC), peu après son décollage de l'aéroport Félix-Houphouët-Boigny d'Abidjan.
Il y avait 179 personnes à bord, dont 169 passagers et 10 membres d’équipage. 146 corps ont été récupérés, dont 103 furent identifiés. 10 passagers ont par ailleurs survécu à la catastrophe.
Le vol, parti de Nairobi, au Kenya, devait initialement faire une escale à Lagos, au Nigeria, avant de poursuivre jusqu'à Abidjan, en Côte d'Ivoire. En raison d'une tempête de sable venant du Sahara, qui diminuait la visibilité, l'aéroport nigérian avait alors interrompu tout atterrissage et tout décollage.
L'avion kényan avait donc dû poursuivre sa route jusqu'à Abidjan. Les conditions météorologiques sur la Côte d’Ivoire étant également mauvaises, l'appareil avait dû patienter durant trois heures avant de reprendre les airs en direction de Lagos, à 21h (UTC), mais s'était abîmé dans l'océan Atlantique moins de deux minutes après le décollage.