Vol 7425 Aeroflot

10 juillet 1985
Uch-Kuduk
Tupolev Tu-154
Aeroflot
200 morts
Le 10 juillet 1985, le vol 7425 Aeroflot affrété par un Tupolev Tu-154 au départ de l'aéroport de Karshi et à destination de l'aéroport international d'Ufa en Russie s'écrase près de Uch-Kuduk en Ouzbékistan après que les pilotes aient perdu le contrôle de l'appareil. Tous les 200 passagers, dont 52 enfants âgés de 5 à 12 ans ont péri.
L'avion est monté à l'altitude de croisière de 11 600 m à une vitesse de 400 kilomètres par heure, ce qui est proche de la vitesse de décrochage dans les conditions données. Au cours du vol, des vibrations ont commencé à se faire ressentir, causées par la faible vitesse de l'appareil. L'équipage supposa que les vibrations sont causées par la poussée des moteurs. Ils ont réduit la puissance de l'appareil, causant la chute de vitesse de l’appareil qui passe à une vitesse de 290 km/h. En essayant de maintenir l’altitude, l'avion a finalement calé et s'est écrasé.
Par la force de l'impact, la boîte noire a été détruite dans l'accident et l'enquête a donc été assez difficile. Les enquêteurs avec l'aide de psychologues ont étudié les facteurs humains qui ont mené à la catastrophe. Leurs conclusions ont été que l'équipage était très fatigué au moment de l'accident.