Après midi



Ai-je mal fait quelque chose?

Me suis-je trompé quelque part?
Je suis triste et je suppose
Que j'ai perdu tous ses égards

Geste incompris, bien ballot
Mots idiots que l'on regrette
En boucle ces douces photos
Que l'on regarde en cachette

Jours si câlins disparus
Jeune et volage complice
Vils et vilains abus
Qui détruisent mon édifice

Eau coulante sur une vitre
D'une pluie interminable
Pauvre et dérisoire mitre
D'un regret si peu avouable

Je n'oublierais jamais je crois
Cette après-midi de cafard
Qui génère un tel désarroi
Que le soleil devient blafard

Christian Goutte