Chez toi




Ca me fait drôle de me trouver comme ça chez toi
J'y ai pensé souvent, chaque fois c’était chez moi
Je reconnais les choses que j'devinais  avant
Des meubles peints, des roses séchées depuis longtemps

Ça fait quoi de vivre sans tes hommes qui sont partis ?
Certains te donnent de leurs nouvelles, d’autres t'oublient
J’étais celui qui était prêt à tout laisser
Nous savons toi et moi que tu n'es pas restée

Rien ne s’est déroulé comme tu l’appréhendais
Il a pris sa moitié, comme tu le désirais
Dans ton beau village la maison vieilli sans toi
Comme ces images ou tu vécus avec eux trois

C'est menu, petit,  mais ton cœur s’est rétréci
Au mur les carreaux de faïence garnis de fruits
La jolie cheminée et tes enfants dessus
Ne fera pas revenir les choses disparues

Je vais dormir dans le canapé  du salon
J’entendrai dans la nuit crisser tes cheveux blonds
Te verrai-je demain en pyjama nuit bleu?
Souvenirs de délices,  de matins merveilleux

J’ai jeté un œil distrait vers ta chambre vide
Et  bien vu le miroir où se meurent tes rides
Les effaçant sans doute quand un homme te visite
Je connais bien l’absence d’une nuit qui s’invite

Tu es proche du boulot, je suis passé devant
Tes copines et toi n’allez plus au restaurant
Des spaghettis, un coin de nappe, deux, trois boissons
C'est la cantine au beau milieu de ton salon

On a parlé de ta vie,  de la mienne aussi
Sans cacher néanmoins le mal que tu me fis
Je sens l'envie, le désir qui monte de mes reins
Mais où est le plaisir,  quand on ne sent plus rien?

Tu sais, je vais rentrer sans plus me faire de mal
Je veux pas te forcer, je fus ton  idéal
Ramène- moi le long de cet immense boulevard
Où s’égare le cœur d’un homme quand il est trop tard




Christian Goutte





par °_Le Fou_° le Mar 9 Mar - 20:18
Beaucoup d'émotion dans ce texte... c'est fort...
j'ai beaucoup apprécié..


par nykhol le Mer 10 Mar - 9:28
Mon coeur lui aussi s'est égaré
sur ce boulevard, mais il n'est
jamais trop tard.....texte poignant
de vérité. J'apprécie.

 Re: CHEZ TOI
Message par Stahlder le Jeu 3 Nov - 18:44

Une jolie balade sur ce boulevard qui semble
tout vide quand il est trop tard


 Re: CHEZ TOI
Message par *Okana* le Ven 4 Nov - 4:30

Merci Garaison pour ce magnifique poème .
 Tout est beau, belles images. Bravo. Nicole.


Re: CHEZ TOI
Message par Fugitive le Dim 13 Nov - 13:11

Garaison on aurait tant de plaisir à te revoir chez nous...
Merci en tout cas d'y être passé, même si ce n'est que fugacement...Bisous


 Re: CHEZ TOI
Message par *Okana* le Jeu 24 Nov - 2:08

Bonsoir Garaison, tu écris de supers beaux poèmes,
reviens déposer pour me donner le bonheur de te relire. Nicole tendresse.