Chansons d’amour




Qu'importe les notes qui les habillent

Ou tous ces mots dont elles brillent
Tournent dans nos cœurs, pour toujours
Les plus belles des chansons d'amour

Berceuses, comptines de nos enfances
Susurrées par des mamans aimantes
Tendres refrains de nos adolescences
Enlacés sur des musiques insouciantes

Elles nous disent ce qu'on aime entendre
Que l'amour est le plus beau des cadeaux
Que le cœur dont on vient de s'éprendre
Sera à jamais le plus pur, le plus beau

Chantent des fois des refrains moins gais
On se sépare aussi, on se quitte quelquefois
Se conjuguent alors les verbes à l'imparfait
D'un amour qui vécut, d'une femme d'autrefois

Ah... les belles chansons, d'opéra, d'opérette
Ces airs entraînants sur des vinyles en galette
Changent les mots, mais restent les souvenirs
D'un garçon, d'une amante, qui nous firent souffrir

Comme les voyages dans les ports, dans des rades
On alambique des mots sur des rimes impossibles
Se plantent des décors, s'imaginent les escapades
Des histoires de cœur que l'on veut incessibles

Qu'on nous donne un piano et deux trois notes faciles
Un air entraînant et quelques filles dociles
Et résonnent dans nos cœurs à jamais les toujours
Les refrains nostalgiques dans les chansons d'amour

Christian Goutte