Demain
(acrostiche)



Sous un bout de satin gris et doux

Aube fugace, rêves envolés
Noués en moi comme une branche de houx
Des images de toi, de ton corps dénudé
Reine d'un instant magique et disparu
Infime espoir d'un sourire lointain
N'a tu vu naïve que ce corps charnu?
Évoquait pour toi ce désir si soudain ?

Christian Goutte