Estelle et Marion


Saura-t-on un jour qui a tué Kennedy ?

Et qui était coupable chez les Dominici ?
A-t-on bien fait d’exécuter Ranucci ?
Et qui a noyé le petit Grégory ?
Qu’est devenu l’un des Frères Ennemis ?
Manureva vogue-t-elle dans de doux paradis ?
Qui était vraiment la maman de Jésus Christ ?
Et combien de femmes ai-je aimé dans ma vie ?

On ne vit que de doutes sans la moindre réponse
Dans les nuits noires nos questions s’enfoncent
Et puis fatigué, à la fin on renonce

 Le chevalier d’Eon était- il un garçon ?
Et qu’a-t-on réellement fait à Napoléon ?
Retrouvera-t-on les disparus de Mourmelon ?
Et un jour peut-être Estelle et Marion ?
Combien d’incestes dans la maison Bourbon ?
Et de viols impunis commis en réunion ?
Cantat aimait-il  Marie plus que de raison ?
Et ai-je aimé mes femmes avec assez de passion ?

 On ne vit que d’erreurs qu’on ne peut réparer
Il faudrait mille vies pour se faire pardonner
Et expier à jamais pour l’éternité



Christian Goutte




par OTXOA le Jeu 11 Mar - 17:22
il est bon ton texte! bravo!

par nykhol le Jeu 11 Mar - 19:05
Bon texte, mais pourquoi se torturer
l'esprit à propos d'évènements passés,
c'est déjà assez difficile de déméler
le présent, non ?

Le seul remède nous est déjà appliqué
car si on croit à la réincarnation, on ne
se souvient pas de nos autres vies en
naissant. Ouf ! on l'a échappé belle.
Sinon quelle pagaille dans nos pauvres
têtes.

Laissons dans les lointains souvenirs
mourir les âmes en peine, puisque
cette peine ne peut plus nous
atteindre.

Encore merci pour ce texte avec
de si belles rimes.

par dune le Jeu 11 Mar - 20:23
Moi je crois qu'on ne se pose pas les bonnes questions.Ce qui a été a été!
 pourquoi chercher sans cesse des mauvaises explications à des actes passés..
Il y a tant à faire pour améliorer l'avenir..
Tournons nous vers le soleil et bannissons la nuit
qui jamais ne nous donnera la réponse à ces fantasmes q
ui se veulent remise de conscience...baisers
Dune