J'm'en fous



Elles sont partout, si douces et disponibles

Aussi souriantes, toujours aussi jolies
A nous rendre la vie parfaitement impossible
Moi j’m’en fous, j’en ai qu’une, et ça m’suffit

Y’ a de vrais colis, c’est pas facile
A croire qu’elles font exprès d’être aussi belles
Nous les mecs, on a le cœur qui vacille
Peu importe, la mienne est bien mieux qu’elles

Moi c’est simple, elles craquent tous sur ma fossette
Qui je l’avoue est génialement placée
Au dessous un sourire, qui pour être honnête
Je garde pour cette petite décolorée

Les tentations abondent, mais moi j’m’en fous
Je regarde une image, j’écoute une voix
Comme un agneau doux au milieu des loups
L’innocence et le simple amour de toi

Je demande à mon cœur qu’il soit cœur de pierre
A vous les sublimes, les tendres divines
Nouant autour un ruban qui l’enserre
Quelques  lettres d’or ou l’on peut lire Sandrine

Christian Goutte