Je suis pas loin


J’ai dû fauter quelque part, un peu la délaisser
Croire innocemment aussi que c’était arrivé
Elle a trouvé un homme qui va savoir l’aimer
Sans qu’elle ait l’impression d’être abandonnée

On avait des projets qui sont anéantis
Parce qu’un beau garçon a croisé son regard
Oublié les milles je t’aime qu’elle m’a écrits
Ces matins de satin, ces appels au hasard

Mais je l’aimais tant et je l’aime encore
Je veux la voir heureuse le reste m’importe peu
Même si c’est à lui qu’elle va offrir son corps
Et même si des larmes couleront de mes yeux

Je veux  la voir sourire pour une éternité
Mon cœur est en miettes et elle n’y peut rien
Aucune aigreur ne peut me faire oublier
Des cheveux en or fin dans le creux de ma main

Je serai toujours derrière toi, n’en doute jamais
Immobile et discret tu ne le sauras pas
Et si un jour j’apprends que la vie te déplaît
Doucement je m’approcherai pas à pas

Tu n’entendras aucuns reproches de mes lèvres
Aucunes questions qui sauraient te gêner
Je serai juste là assis sur un nuage de rêve
A pouvoir de nouveau te chérir et t’aimer



Christian Goutte