L'Illiade  mythique



On change son cœur en écritoire

Et son âme seule en âme d’enfant
On ajoute les stylos, les grimoires
Et on se livre ado battant

Y’a des cases vides qu’il faut remplir
Avec des chiffres, des numéros
Mais on se fait d’abord plaisir
Alors on triche avec les mots

Y' a cet écran qui nous protège
Alors on dit n’importe quoi
Des vérités que l’on abrège
En oubliant de parler d’soi

On embellit, on se parjure
En s’exhibant plus beau qu’on est
On certifie puis on jure
Qu’on a le cœur un  peu défait

Alors elles arrivent timides
Avec leur vie, leur passé
Et la  maladresse humide
De débutantes timorées

Très vite alors, elles se dévoilent
Un peu leur âme, beaucoup leur corps
Des ventres tachetés d’étoiles
Cachant un sexe pyrophore

Elles ont mille et un contacts
Qu’elles rencontreront ou pas
Elles ont l’innocence intacte
Du premier bal, du premier pas

Lupanar des temps modernes
Qui ne veut pas dire son nom
Ces libidos, ces envies vaines
Toutes ces rencontres au goût poison

Christian Goutte



 Re: L'Iliade mytique
Message par Stahlder le Lun 14 Nov - 1:32

Un bal (virtuel )masqué et des jeux de cache cache de part et d'autre de l'écran.
 (Et les sous bien réels, qu'il faut débourser me dit-on...)


 Re: L'Iliade mytique
Message par Fugitive le Lun 14 Nov - 12:38

Le virtuel n'est jamais conforme à ce que l'on espère...
Et pourtant il arrive parfois qu'au détour
d'un message on rencontre celui ou celle
 qui vous attendait au travers d'un écrit,
en tout cas moi je l'ai trouvé comme ça, et tu vois cela fait
bientôt 11ans que nous sommes ensembles et 8 ans passés
que nous nous sommes unis.. Il était conforme à
ce qu'il laissait entrevoir et cela a marché...
 Mais pour une vraie histoire combien de désillusions...
De plus pour vous messieurs la gratuité n'existe
pas.Alors bonne chance à ceux et celles qui préfèrent
le virtuel au lieu d'un contact plus réel,
mais qu'ils ne croient pas que ce sera facile...Bisous


Re: L'Iliade mytique
Message par Myrrha le Lun 14 Nov - 13:07

Un poème qui me laisse un goût amer
Comme si les femmes étaient toutes volontaires
Pour montrer leurs secrets dévoiler leurs mystères
À ceux qui viennent (promeneurs solitaires)
Leur faire oublier pour un temps leur misère...

Je respecte tous ceux qui ont besoin du net
Pour trouver l'âme sœur sympathique et honnête
Mais je vomis tous ceux qui trouvent très très chouette
De profiter de ça pour partir en goguette
Et s'offrir en passant un solo de braguette...

Myrrha


 Re: L'Iliade mytique
Message par garaison le Lun 14 Nov - 21:00

Le "solo de braguette" ne se fait qu'a deux Myrrha et entre
deux adultes parfaitement consentants.Personne ne force personne...
Tu es trop dogmatique pour que j'adhère a ton propos.
Le bien d'un cote, le mal de l'autre, nom merci.Bisous néanmoins.