Merci



J’ai bien compris tu sais que tu n' partirais pas

Et que tous nos beaux projets tomberaient à plat
On érige des maisons qu’on ne veut plus quitter
Qu’importe les passions qui nous ont fait rêver

Tu as m'às bien dis ces mots,  tu les pensais vraiment
Mais quand seul ose le cœur , la raison suit rarement
Des enfants déjà grands, des parents qu’on adore
Alors jusqu’à quand, nos corps seront d’accord?

J’ai cru, je reconnais, à des lendemains meilleurs
Toi dans un lit défait, un pastel intérieur
Peut-on rêver un peu et se mentir parfois?
T’es mon cadeau, je joue la dame avec le roi

Ni regret ni rancœur, t’es belle de l’intérieur
Aucune aigreur n'ira troubler ta vie ailleurs
On joue puis on perd, ainsi se tournent nos vies
Ne te laisse pas faire, au revoir et merci

Christian Goutte