Saxo



C'est le retour des choses

On se tient, on se serre
Elles déclinent moroses
Nos peines en bandoulière

On sait qu'il va venir
Tous les trains sont maudits
Nous prendre et nous punir
De nos nuits d'insomnies

Et ça monte crescendo
On se rappelle un geste
Comme le son d'un saxo
De l'amour qui nous reste

On pense à cette chambre
On se serre un peu plus
De ce jour de septembre
Comme ultime angélus

Encore un peu de toi
De ce parfum d'Amor
Tu t'éloignes de moi
Mon câlin bouton-d'or

Un dernier mot juste encore
Qui ne résoudra rien
Quelques larmes comme décor
D'un séjour magicien

Christian Goutte