S'enfuir et après?
Mots:130  Intro:8 sec  Durée:3.14  Année:1997
Concert: 98


S'enfuir, et après ?
Revivre à peu près
Les mêmes choses qu'on fuit ?
S'en aller ailleurs,
Passer l'équateur
Et se croire à l'abri.
Le monde est sans bout.
Le centre est partout.
Notre ombre nous suit.
S'enfuir et, toujours,
Les chagrins d'amour
Durent toute une vie.

Partir en courant,
Echapper au temps,
Découvrir un ciel.
Aller sans valise,
Sans idée précise,
Seul'ment se faire la belle.
S'enfuir, et alors,
C'est l'aéroport,
L'achat d'un billet.
Aussi loin qu'on va,
On part avec soi,
On ne s'oublie jamais.
Se mettre à l'écart,
Ne plus rien savoir
Du monde où l'on est,
Laisser en arrière
Les idées amères,
Les projets qu'on a faits,
Se cacher si loin
Que jamais quelqu'un
Puisse nous retrouver,
Se perdre vraiment
Comm' sur l'océan
Les anciens voiliers.
Le monde est sans bout.
Le centre est partout.
Notre ombre nous suit.
S' enfuir et, toujours,
Les chagrins d'amour
Durent toute une vie.


(Jacques Revaux/Michel Sardou)