U.F.O
Mots: 170  Intro: 26 sec  Durée: 3.25  Année: 1980


Je jure sur la tête de ma mère
Que je n'avais pas bu
La moitié d'une bière
Et pas fumé non plus.
J'étais tout à fait clair,
J'allais bien dans ma peau,
J'étais bien dans ma tête,
J'écoutais la radio.
J'écoutais les infos,
J'écoutais la radio.

Soudain, Monsieur le commissaire,
J'ai vu comme un éclair
Déchirant le brouillard.
C'était un oiseau bizarre
Qu'était pas un oiseau,
Qu'était pas un avion.
Sur ma dépositon,
N'était ni vrai ni rond
Mais oui j'allais très bien,
Très très bien, très très bien.
Je roulais à cent-vingt
A cent-vingt, à cent-vingt.
J'écoutais la radio,
La radio, la radio.

L'engin m'a dépassé
Dans un bruit de tonnerre
Et puis s'est arrêté
Suspendu dans les airs.
Alors j'ai entendu
Une voix extraordinaire
Me dire : "Ne craignez rien :
Nous ne voulons pas la guerre.
Nous sommes des Terriens
De la planète Terre.
Nous sommes des amis
Qui vous voulons du bien."
Docteur, docteur, docteur, docteur,
Internez-moi ce Martien !

Je jure sur la tête de ma mère
Que je n'avais pas bu
La moitié d'une bière
Et pas fumé non plus.
J'étais tout à fait clair,
J'allais bien dans ma peau,
J'étais bien dans ma tête,
Je roulais à 120.
Mais oui, j'allais très bien.


(Jacques Revaux et Pierre Billon/Michel Sardou)